Exploration Fœtale 
et Gynécologique
La clinique Jean Villar dispose d’un Centre de Diagnostic Prénatal agréé. Cela signifie qu’en cas de problème prénatal, une équipe multidisciplinaire reconnue (obstétriciens, échographistes, pédiatres, généticiens, …) qui se réunit chaque semaine, peut proposer, en cas de besoin, la solution adaptée à votre bébé.

La grossesse

Nous réalisons les échographies obstétricales
 de dépistage, les échographies de grossesses multiples et les échographies de référence en lien avec les Centres Pluridisciplinaires de Diagnostic Prénatal de Bordeaux (CPDPB).

Le suivi

Nous vous prenons en charge pour les choriocentèses, les amniocentèses, les interruptions médicales de grossesse (IVG) ainsi que les réductions embryonnaires.

Les échographies pelviennes gynecologiques 2D/3D

Recherche d’endométriose, surveillance post-ménopausique, bilan d’infertilité, suivi de stimulation.

• Recherche de synéchie utérine,

• Polypes endométriaux,

• Malformation de la cavité utérine,

• Rétention trophoblastique,
• Procédures Hyfosy (alternative à l’hysterosalpingographie pour vérifier la perméabilité des trompes).

HystéroSONOgraphie

Echographie gynécologique 3D qui utilise l’injection du sérum physiologique comme produit de contraste dans la cavité. 

Examen non douloureux. Il apporte des précisions essentielles sur les anomalies de la cavité utérine et de l’endomètre.

Procédure HYFOSY

Exploration de la perméabilité tubaire par hystero-salpingo-sonographie.
 Examen de 1ère intention, non irradiant, non allergisant et non douloureux. Les résultats sont comparables à ceux de l’hystérosalpingographie. Acte remboursé depuis 2021.

Echographie du 1er trimestre...

A quoi sert une échographie du premier trimestre ?

Elle a 5 buts principaux :

• Apprécier la vitalité du fœtus.

Dater la grossesse en mesurant la longueur crânio-caudale du fœtus c’est-à-dire en mesurant la longueur depuis le sommet du crâne jusqu’aux fesses de votre bébé.

Dépister les grossesses gémellaires et triples.

Analyser l’aspect et les structures internes de votre bébé (estomac, vessie, cerveau, bras-jambes…)

Dépister d’éventuelles anomalies chromosomiques et en particulier la trisomie 21.

Quand doit-être réalisée l'échographie du 1er Trimestre ?

Elle doit être réalisée entre 11 semaines d’aménorrhée (SA) et 13SA et 6 jours. C’est dans cette période que sera mesurée la clarté nucale (épaisseur de la peau du cou de profil). Cette mesure entre dans le cadre du dépistage de la trisomie 21 : on sait que, la plupart du temps, la nuque des fœtus trisomiques est trop épaisse. Cette mesure entrera dans le calcul du risque de T21 qui sera fait grâce à une prise de sang.

Quand faire la prise de sang pour le dépistage sanguin de la trisomie 21 ?

Vous pouvez la faire dès que vous avez passé l’échographie. Il est possible de la faire au laboratoire de la clinique, sans rendez-vous, en sortant de notre cabinet.

Echographie du 2nd Trimestre...

A quoi sert t-elle ?

• Elle sert tout d’abord à évaluer la vitalité et le bien-être de votre bébé par la perception visuelle et auditive de son activité cardiaque et de ses mouvements actifs.

• Elle permet de s’assurer de sa bonne croissance grâce à l’évaluation de son poids.

• C’est à ce terme que l’on pourra vous dire le sexe de votre bébé si vous souhaitez le connaître.

• Elle permet d’analyser l’aspect du foetus ainsi que ses organes internes: c’est l’examen morphologique. On s’assure que tous les organes sont bien présents et que leur aspect est habituel. Le dépistage de la plupart des malformations se fait au cours de cette échographie.

Il faut avoir conscience que certaines conditions difficiles au moment de la réalisation de l’examen en diminue la performance et ceci malgré la qualité du matériel et les compétences de celui qui le pratique: date inappropriée de l’échographie, paroi maternelle trop épaisse, application de crèmes, gels et huiles hydratant et anti-vergétures, position du foetus.

L’échographie n’est pas infaillible mais permet de dépister la grande majorité des malformations.

Si une anomalie est suspectée, il pourra vous être proposé de réaliser des examens complémentaires pour l’infirmer ou la confirmer. Parfois l’anomalie n’est pas confirmée ou sera mineure et pourra disparaître au fil des semaines ou nécessiter une simple surveillance.

Si le diagnostic est confirmé, l’équipe vous en expliquera les conséquences éventuelles et vous orientera pour la suite de la grossesse.

Si nécessaire, votre dossier sera, avec votre accord, discuté au cours d’une réunion multidisciplinaire comprenant obstétriciens, pédiatres, échographistes et généticiens pour évaluer précisément le retentissement ( mineur ou grave) de l’anomalie suspectée.

• Elle permet d’observer l’environnement dans lequel évolue votre bébé: le liquide amniotique, le cordon ombilical qui assure les échanges avec la maman, ainsi que position du placenta. L’échographie en 3D/4D ne fait pas partie de l’examen médical de dépistage. C’est un procédé sans danger, qui dans certaines circonstances peut constituer une aide au diagnostic après un dépistage réalisé en échographie « classique » (2D).

Quand la réaliser ?

Elle doit être réalisée de préférence entre 21 et 24 semaines d’aménorrhée. C’est à ces dates que l’examen des organes de votre bébé se fait dans les conditions optimales et est le plus complete

Quand faire la prise de sang pour le dépistage sanguin de la trisomie 21 ?

Vous pouvez la faire dès que vous avez passé l’échographie. Il est possible de la faire au laboratoire de la clinique, sans rendez-vous, en sortant de notre cabinet.

L'échographie 3D/4D n'est pas obligatoire.

Quand cela est possible, selon la position du bébé, l’échographiste peut essayer de vous montrer son visage.

Parfois, si il n’est pas dans une position facilitant son exploration , il n’est pas possible de réaliser des images 3D/4D, cela n’enlève en rien à l’analyse de la bonne santé de votre bébé qui se fait exclusivement sur des images en 2D.

N’hésitez pas à interroger votre médecin pour en savoir plus sur les limites et les possibilités de l’échographie.

Le diagnostic prenatal

Dépistage non invasif des aneuploidies par recherche d'ADN Foetal

L’équipe du centre d’exploration foetale vous permet de bénéficier d’une méthode performante et innovante dans le cadre du dépistage de la trisomie 21 et des autres aneuploïdies ( anomalie du nombre de chromosomes).

Par l’intermédiaire d’une simple prise de sang maternel, ce test permet d’analyser l’ADN fœtal et de dépister ainsi, avec une très bonne fiabilité les trois principales trisomies (13, 21 et 18) et les anomalies des chromosomes sexuels.

Le test est effectué après un diagnostic prénatal combiné du 1er trimestre qui permet d’évaluer les risques d’anomalie fœtale à partir de l’ échographie du 1er trimestre et du dosage des marqueurs sériques maternels ( free B HCG et P APP A).

Grâce à la précision des résultats, ce test permet de rassurer les patientes à haut risque et de limiter le nombre de biopsies de trophoblaste ( prélèvement de placenta ) ou d’amniocentèses ( prélèvement de liquide amniotique), dont le risque de fausse-couche, bien que très rare, n’est pas nul.

Dans le cadre des grossesses gémellaires, ce test est particulièrement intéressant puisque le dosage des marqueurs sériques maternels n’est pas réalisable, le dépistage de la trisomie 21 ne pouvait jusqu’ici que reposer sur le suivi échographique.

Avec ce tout nouveau test, c’est ainsi tout le monde du diagnostic prénatal qui est en train d’être révolutionné. L’équipe du centre d’exploration foetale a été précurseur et vous permet de bénéficier de cet examen innovant depuis déjà 3 ans.

Une consultation spécialisée est nécessaire à l’organisation de ce prélèvement au cours de laquelle l’indication de l’examen sera confirmée et toutes les informations indispensables vous seront données.

La prise de sang peut être réalisée dans le laboratoire biologique de la clinique dès le jour même.

Notre équipe Médicale